Travaux du IXe Congrès International de Philosophie

Volume 4, 1937

L'Unité de la Science: la Méthode et les méthodes I

Moritz Schlick
Pages 99-107

L’école de Vienne et la philosophie traditionnelle

L’École de Vienne distingue les problèmes scientifiques et les problèmes philosophiques : les premiers sont relatifs à la vérité ou à la fausseté de propositions ; les seconds sont relatifs au sens des propositions, c’est-à-dire aux moyens de les vérifier ou de les infirmer, un problème étant vide de senssion n’a aucun moyen de répondre par oui ou par non à la question qu’il formule. А ce titre, Socrate apparaît comme le père de la philosophie, et l’erreur de la métaphysique a consisté ä confondre les problèmes de sens avec les problèmes de vérité. Si les disciples de l'Éсоlе de Vienne se sont surtout appliqués а l'élаboration des concepts utilisés dans les sciences formelles et les sciences physiques, leur but le plus élevé reste l’elaboration des concepts moraux ; et, là encore, Socrate montre la voie.