Travaux du IXe Congrès International de Philosophie

Volume 3, 1937

Études Cartésiennes III

Alessandro Levi
Pages 49-54

L’influence de l’esprit cartésien dans le droit
Ses avantages et ses limites

Étudier le droit chez Descartes n’aurait qu’un intérêt biographique. Mieux vaut aborder la question inverse : l’influence du cartésianisme, ou plutôt de l’esprit cartésien, dans le droit. Le droit naturel a été influencé surtout par les idées innées, conception dépassée, mais l’affirmation de droits individuels intangibles est un avantage impérissable. La nécessité cartésienne d’idées claires et distinctes est, d’autre part, le principe même de la codification ; dans ses limites formelles, celle-ci doit s’inspirer du rationalisme déductif.