Proceedings of the XXIII World Congress of Philosophy

Volume 14, 2018

History of Philosophy

Kyriakos Katsimanis
Pages 205-209

De la définition de la philosophie à l’énumération de ses fonctions principales

La méditation rétrospective inhérente à l’attitude philosophique nous mène à la question suivante: qu’est-ce que la philosophie elle-même? La raison principale pour laquelle une définition logiquement rigoureuse de la philosophie est extrêmement difficile sinon complètement impossible est que cette notion s’avère particulièrement générale, vague, fluide et changeante. Il en résulte que toute différence spécifique qui est condition indispensable à toute définition valable se révèle incapable de spécifier, de préciser et d’éclaircir la notion de philosophie. Pour surmonter cette difficulté, il serait préférable de considérer le problème sous un angle visuel différent, à savoir la catégorisation adoptée par le sujet du 23me Congrès Mondial de Philosophie. Ainsi, au lieu de répondre à la question: «Qu’est-ce que la philosophie?», il vaudrait mieux essayer de répondre à la question suivante: «Quelles sont les activités ou plutôt les fonctions principales de la philosophie en tant que “Questionnement” et “Mode de vie” ? L’énumération de ces fonctions nous fait penser que l’initiateur de la philosophie proprement dite serait Socrate. Aussi, tout en réaffirmant la première apparition de la philosophie avec les philosophes dits «présocratiques», serait-il plus exact de soutenir que la philosophie au sens moderne du mot est née à Athènes, avec Socrate.