PDC Homepage

Home » Products » Purchase

The Proceedings of the Twenty-First World Congress of Philosophy

Volume 7, 2007

Philosophy of Culture(s)

Marco Jean
Pages 9-14
DOI: 10.5840/wcp2120077140

Le relativisme comme base inadequate pour penser les relations interculturelles

L'article cherche ä demontrer que le relativisme ne constitue pas une base viable pour les reflexions sur les relations interculturelles. Contrairement ä ce que beaucoup d'intellectuels croient actuellement, le relativisme ne s'avere pas plus difficile ä defaire qu'une pensee recherchant une assise universelle pour penser les relations entre cultures. Trois points de vue importants sont abordes pour etayer la these de l'article. II y a d'abord le concept de matrice interculturelle developpee par le sociologue quebecois Jean-Jacques Simard. Selon cet auteur, les valeurs de la modernite, comme la liberte et l'egalite des personnes, sont des valeurs universelles et non propres ä la culture occidentals La modernite est en effet une matrice culturelle qui ne se cantonne pas ä une culture particuliere. Ensuite, une analyse du relativisme present chez Levi-Strauss est faite afm de montrer l'incoherence de cette approche. Pour terminer, on aborde quelques points interessants sur le relativisme apportes par Raymond Boudon, dont le concept d'axiologie est rationaliste et non consequentialiste, et qui affaiblissent le relativisme des valeurs.

Usage and Metrics
Dimensions
PDC