Philosophica: International Journal for the History of Philosophy

Volume 1, Issue 1, April 1993

Isabel Clemente
Pages 113-122

O Niilismo de Merleau-Ponty

On essaie ici de comprendre la pensée de Merleau-Ponty comme un appro fond issement de sa notion première - la perception. Cet approfondissement, dans son exigence de penser la relation du sujet de la perception avec ce qu’il peut percevoir, s’anonçant comme la "réversibilité" du schéma-corporel et des choses, réversibilité qui est elle même l’horizon d’où se détaché l’acte perceptif, amène l’auteur a l’anéantissement de la subjectivité. Le sujet radical - le schéma-corporel - est sujet dans un monde, caractérisé lui aussi comme activité de réversibilité. Ainsi, sujet e monde devenus ambigus, la pensée de Merleau-Ponty, qui dit Chair comme le dernier mot, peut bien se dire une pensée niiliste.

Usage and Metrics
Dimensions
PDC