PDC Homepage

Home » Products » Purchase

Eco-ethica

Volume 3, 2014

Nature and Culture in Our Time / Nature et culture de notre temps

Luca M. Possati
Pages 171-184
DOI: 10.5840/ecoethica2014317

Le « cogito blessé » entre éthique et politique

Quels sont les rapports entre l’éthique et la politique chez Paul Ricoeur ? Le Cogito herméneutique est-il un sujet du droit ? Chez Ricoeur, le passage de l ’éthique à la politique se révèle paradoxale. D’une part, le politique réalise la visée éthique d’une vie bonne : c ’est donc une partie de l ’éthique, un prolongement de celle-ci. De l’autre, le rapport de la politique au pouvoir bouleverse l’éthique : il existe une violence qui ne peut pas être réglée par la morale. Le rapport entre l ’éthique et le politique se configure ainsi à la fois comme une identité et une différence. Ricoeur nous propose la voie d’un kantisme post-hégélien qui trouve sur le plan de la reconnaissance mutuelle et de la logique du don la médiation nécessaire entre éthique et politique. Ainsi, le paradoxe politique assume un nouveau sens créatif. What is the relationship between ethics and politics in Paul Ricoeur ? Is the hermeneutic Cogito the subject of rights ? In Ricoeur, the passage from ethics to politics is paradoxical. On the one hand, the politics achieves the ethical aim of a good life: it is therefore a part of ethics, an extension of it. On the other hand, the relationship between politics and power destroys ethics: there is a kind of violence that cannot be settled by moral rules. The relationship between ethics and politics is configured as both identity and difference. Ricoeur o ffers us the path of a post-Hegelian Kantianism which finds the necessary mediation between ethics and politics in mutual recognition and in the logic of giving. Thus, the political paradox takes on a new creative meaning.

Usage and Metrics
Dimensions
PDC