Search narrowed by:



Narrow search


By category:

By publication type:

By language:

By journals:

By document type:


Displaying: 21-40 of 124 documents

0.191 sec

21. Symposium: Volume > 12 > Issue: 1
Isabelle Thomas-Fogiel Spatialiser nos concepts?: La tentative de Merleau-Ponty
abstract | view |  rights & permissions
Si nombreux sont les penseurs qui s’aceordent a dire que « notre epoque est celle de I’espace», là où la précedente avait été celle du temps et de I’histoire, les tentatives pour spatialiser nos concepts, et par là sortir des apories induites par la domination du temps (messianisme d’un avenir radieux ou nostalgie d’un passé idyllique) sont diverses (Deleuze, Foucault, Lacan, ete.). Avant eux Merleau-Ponty fut un des premiers à appeler de ses vœux eette spatialisation. C’est cette volonté de Merleau-Ponty de spatialiser nos concepts que I’A. voudrait interroger. Quelle est la fonction de la topologie merleau-pontyenne et surtout quel en est le statut? N’assiste-t-on pas in fine à une difficulté de cette spatialisation de nos notions et ce faisant à un retour à un modèle temporel elassique ? Teiles sont les questions que se propose d’étudier cet article.
22. Symposium: Volume > 12 > Issue: 1
Dalie Giroux Le commun et le capital: Réflexions sur le récit thérapeutique d’Antonio Negri
abstract | view |  rights & permissions
J’élaborerai dans ce texte une interprétation de la pensée politique de Negri en tant qu ‘elle est geste, et que je formule de la manière suivante: (1) La pensée politique d’Antonio Negri est principalement, dans son effet le plus important et le plus immédiat, et dans son intention même, thérapeutique ; (2) Une telle lecture permet d’élucider dans cette pensée politique un certain nombre de paradoxes apparents, notamment la question de I’immanence et de la révolution ; (3) Ce geste thérapeutique de transvaluation ontologique relève, à plusieurs égards, d’un mode d’action symbolique qui peut se comprendre comme paradigme de la créativité matérielle et symbolique caracteristique d’une certaine philosophie politique émancipatrice que I’on retrouve chez Socrate, Jésus de Nazareth et Étienne de la Boétie.
23. Symposium: Volume > 12 > Issue: 1
Gabriel Rockhill Le débat sur le temps présent: Analyse des coordonnées conceptuelles de la controverse postmoderne
abstract | view |  rights & permissions
Au lieu d’intervenir dans le debat sur la nature du temps present en créant une nouvelle schématisation de notre âge, nous proposons ici une intervention sur ce débat en esquissant les coordonnées conceptuelIes qui déterminent I’espace des possibles de la controverse. Il s ’agil alors d’une réflexion sur la logique historique, sociale et normative qui structure le débat sur le temps présent, et plus particulièrement la controverse postmoderne. Loin pourtant d’être une simple analyse «externe», cette interrogation sur les paramètres conceptuels et pratiques qui déterminent d’avance la nature même des interventions dans le débat postmoderne est aussi I’occasion d’examiner de près des prises de position spécifiques, comme celles d’Alex Callinicos, Fredric Jameson, Jean-Franç;ois Lyotard, IhabHassan, Jürgen Habermas, Richard Rorty et Gianni Vattimo.
24. Symposium: Volume > 12 > Issue: 2
Alain Beaulieu Qui est Alain Badiou?
25. Symposium: Volume > 13 > Issue: 2
Valérie Daoust Foucault et Taylor sur la vérité, la liberté et l’identité subjective: Le vouloir-dire-vrai dans la parrêsia
abstract | view |  rights & permissions
Cet article traite de la question de la relation entre la vérité, la liberté et l’identité dans la pensée de Michel Foucault. En considérant la cri-tique de Foucault par Charles Taylor, dans son article «Foucault on Freedom and Truth», j'analyse les implications de l’hypothèse répres-sive sur la sexualité et la prétendue impossibilité d'une libération par la vérité. Le refus par Foucault de considérer l’identité homosexuelle comme une identité fixe relevant d’une connaissance de soi nous conduit à son projet d’existence esthétique. Cette vie créatrice, comme nous le verrons dans ses cours Le Gouvernement de soi et des autres, implique un certain rapport à soi qui nécessite néanmoins un rapport à l’autre. Au sein de ce rapport, ainsi que dans le vouloir-dire-vrai de la parrêsia, on trouve des conceptions de vérité et de liberté qui échappe-raient à la critique taylorienne et qui s'ouvrent sur d'autres possibilités de pratiques de la liberté.
26. Symposium: Volume > 13 > Issue: 2
Alain Beaulieu Le Gouvernement de soi et des autres et Le Courage de la vérité
27. Symposium: Volume > 13 > Issue: 2
René Lemieux Hume et Bergson, une pratique de la méthode chez Deleuze: Réflexions pour une éthique de la lecture
abstract | view |  rights & permissions
Sous le thème de la « méthode », l’auteur se propose de formuler une éthique de la lecture à partir de Gilles Deleuze. L’analyse est fondée sur un dédoublement de la lecture : d’abord la lecture qu’a fait De-leuze de David Hume tel qu’exprimé dans Empirisme et subjectivité (1953) et celle de Henri Bergson dans Le bergsonisme (1966), ensuite par la lecture que l’auteur fait de ces deux livres de Deleuze. Par l’entremise de l’empirisme (Hume) et de l’intuition (Bergson), l’auteur conclut que la lecture que Deleuze a faite est performative en ce sens qu’elle fait ce qu’elle énonce. Une éthique de la lecture correspondante se voudra donc, de même, performative : elle dépassera le donné à tra-vers le délire, s’ouvrira à l’inhumain et au surhumain à travers le vir-tuel.
28. Symposium: Volume > 14 > Issue: 1
Manola Antonioli Contr’hommage pour Gilles Deleuze
29. Symposium: Volume > 14 > Issue: 1
Natalie Depraz De l’“inter-attention” à l’attention inter-relationnelle. Le croisement de l’attention et de l’intersubjectivité à la lumière de l’attention conjointe
30. Symposium: Volume > 14 > Issue: 1
Marie-Andrée Ricard Moralité et affectivité
31. Symposium: Volume > 14 > Issue: 1
Martin Lussier Gilles Deleuze’s ABCs: The Folds of Friendships
32. Symposium: Volume > 14 > Issue: 1
Jocelyn Benoist Les vestiges du donné (Apparaître, apparences, aspects)
33. Symposium: Volume > 14 > Issue: 2
Dominic Desroches L’ironie du réel à la lumière du romantisme allemand
34. Symposium: Volume > 14 > Issue: 2
Rémy Gagnon La Philosophie De La Chair De Michel Henry. Vers Une Onto-Phénoménologie De L’Individualité
abstract | view |  rights & permissions
Cet article souhaite élucider la philosophie de la chair développée par Michel Henry. Il s’agit de voir comment Henry parvient à penser la chair comme la possibilité principielle de l’individualité. Nous voulons montrer que la démarche henryenne repose non seulement sur une mise en question des canons de l’apparaître, mais également sur la conviction que le problème de l’individualité trouve sa solution dans une expérience charnelle radicale de soi-même permettant d’opérer un repli en-deçà du corps chosifié de la phénoménologie husserlienne. C’est ce double mécanisme conceptuel qui permet à Henry de rejoindre l’individualité et de l’établir comme fondement de la vie in-ek-statique.
35. Symposium: Volume > 14 > Issue: 2
Martin Provencher Expressions éthiques de l’intériorité. Éthique et distance dans la pensée de Kierkegaard
36. Symposium: Volume > 15 > Issue: 1
Razvan Amironesei La déprise de soi chez Michel Foucault comme pratique d’écriture et enjeu de l’identité subjective
abstract | view |  rights & permissions
Chez les commentateurs de l’oeuvre de Michel Foucault, le concept de sujet est communément analysé en termes de processus historiques de subjectivation. Contrairement à ce type d’analyse, l’enjeu de ce travail est de montrer l’émergence d’une problématique de la désubjectivation à partir de la notion foucaldienne de déprise de soi. Il s’agit de montrer d’abord que cette notion aménage à la fois la dispersion et l’effacement de l’auteur. Deuxièmement, la conceptualisation de la déprise sera traitée à travers l’analyse de pratiques spécifiques d’écriture. Enfin, nous verrons comment la déprise de soi est investie dans le champ de l’identité subjective.
37. Symposium: Volume > 15 > Issue: 1
Frédérick Bruneault À quelles conditions une éthique herméneutique est-elle possible? Analyse du jeu et de la philosophie pratique chez Gadamer en tant que propédeutique au Mitsein de Heidegger
abstract | view |  rights & permissions
Ce texte souhaite montrer qu’une compréhension adéquate de la notion heideggerienne de Mitsein et de ces implications pour le fondement d’une éthique herméneutique doit partir d’une analyse minutieuse des rapports herméneutiques à la tradition et à la connaissance des pratiques sociales. En ce sens, je travaille à partir de l’analyse gadamérienne du « jeu » et de la philosophie pratique. À quelles conditions une éthique herméneutique est-elle possible? Précisément à la condition de s’inscrire dans une prise en compte de cette pré-compréhension des relations sociales, pré-compréhension à partir de laquelle nous envisageons toujours déjà notre devoir-être.
38. Symposium: Volume > 15 > Issue: 2
Jérôme Melançon Présence de Merleau-Ponty
39. Symposium: Volume > 15 > Issue: 2
Claudia-Cristina Serban Certitudes négatives
40. Symposium: Volume > 15 > Issue: 2
Janet M. Phillips Political Affect: Connecting the Social and the Somatic