Narrow search


By category:

By publication type:

By language:

By journals:

By document type:


Displaying: 121-140 of 257 documents

0.218 sec

121. Chôra: Volume > 15/16
Franco Trabattoni Heidegger e l’idea platonica del bene: storia di una amicizia fallita
abstract | view |  rights & permissions
Dans un travail anterieur j’ai essaye de montrer que Heidegger a finalement refuse de faire place, dans sa philosophie, a la notion platonicienne d’idee, bien qu’elle semblait, selon un certain point de vue, etre une figure capable de representer l’ouverture originelle de l’être qui était au coeur des recherches de Heidegger dans les annees qui entourent Etre et Temps. La raison de cela, a mon avis, est que l’approche aristotelicienne de la philosophie de Platon par Heidegger explicitement adoptee conduisait au bout du compte a interpreter l’idee de Platon comme une substance (et donc comme une figure de l’etant et non pas de l’etre). Mais qu’en est‑il de l’idee du bien, qui pour sa determination teleologique et pour sa collocation au‑dela de l’ousia d’un cote semblait repondre aux besoins propres a la pensee heideggerienne, et d’un autre cote etait plus refractaire a la substantialisation aristotelicienne (la Verdinglichung de P. Natorp) ? La these que je soutiens est que Heidegger, tout en ayant cultive pour longtemps le projet d’utiliser l’idee du bien comme un precedent important de son ontologie, a finalement decide que ce projet n’etait pas possible, parce que la connotation ethique de cette idee (qui non seulement ne l’interessait pas, mais qu’il detestait ouvertement) etait largement dominante sur l’aspect ontologique.
122. Chôra: Volume > 15/16
Sylvain Roux Quel nom pour le Principe ? Un problème chez Plotin et Proclus
abstract | view |  rights & permissions
The question to know which name to attribute to the First principle is a difficult question in the Neoplatonic tradition. Indeed, as this one is situated beyond being, no term can apply to him and thus it is only in a negative way that it can be described. But the problem also settles about another aspect because, as first term, it performs a causal function. Thus it is advisable to know if certain terms turn out more appropriate than others to indicate this function. By what name to indicate the First one as being a principle ? We would like to show that this question is approached and answered differently throughout the Neoplatonic tradition. If Plotinus admits the existence of different names, he does not really consider that they indicate different causal functions. For Proclus, in particular in the Platonic Theology, different names refer to different manners in which the principle manifests.
123. Chôra: Volume > 15/16
Silvia Fazzo Le manuscrit Laurentianus 87.12 comme le témoin le plus ancien du Commentaire d’Alexandre d’Aphrodise à la Métaphysique d’Aristote
abstract | view |  rights & permissions
Prolegomena pour une nouvelle modalite critique d’edition et de reference concernant le temoignage d’Alexandre sur le texte de la Metaphysique d’Aristote. Methode et cas d’etude : ‘Alexandre’ et le ‘telephone sans fil’ des apparats critiques in Metaphysique 1072b2‑3. Quel ‘Commentaire’ d’Alexandre ? Un texte a re‑etablir. Les editions du commentaire d’Alexandre au XIXe siecle (1836, 1847, 1891) : le role du manuscrit Monacensis gr. 81, a. 1550 env. (sigle M). L’edition Hayduck 1888 du commentaire d’Asclepius comme etude de cas parallele et comme source supplementaire. Le commentaire d’Alexandre selon la recensio laurentiana (AlL). L’independance des deux recensiones comme dilemme. La tradition indirecte de la tradition indirecte de la Metaphysique : le commentaire d’Asclepius. L’analyse des parties communes entre Asclepius et la recensio laurentiana sur Δ29 : un cas particulier. Les arguments de Hayduck 1891 pour l’athetese du texte du Laurentianus. L’argument de Hayduck 1891 sur la recensio laurentiana in Arist. 985a18‑20 et ses developpements recents : la suppression des mots d’Aristote concernant la fonction du νοῦς chez Anaxagore. La nouvelle athetese de la recensio laurentiana : arguments pro et contra. Discussions de nos jours sur l’edition d’Alexandre : l’hypothese du Paris. 1878 comme branche β. Tradition d’exegese, souci de legitimation, perte d’information, normalisation du langage. L’hypertexte possible et autres perspectives.
124. Chôra: Volume > 2
Vasile Rus τὸ ϰάτω αυτῆς ϰοσμοῦντος ὅ τι ὅλου (Enneadi, IV 8, 8, 16): un problema di critica testuale
125. Chôra: Volume > 2
Marilena Vlad De Principiis: de l'aporétique de l'Un à l'aporétique de l'Ineffable
126. Chôra: Volume > 2
Brîndușa Palade The immoderacy of Aristotle.s ethics: excellence and appropriateness re-connected
127. Chôra: Volume > 2
José Mᵃ Zamora La prudence du Patriarche Joseph
128. Chôra: Volume > 2
Michael Chase "Omne corpus fugiendum?" Augustine and Porphyry on the body and the post-mortem destiny of the soul
129. Chôra: Volume > 2
Jean Jolivet L'«augustinisme avicennisant» au XIIᵉ siècle: un effet de mirage
130. Chôra: Volume > 2
Maurice-Ruben Hayoun Moïse de Narbonne (1300-1362) et l'averroïsme juif
131. Chôra: Volume > 2
Alain Galonnier L'équivalence hermeneia - interpretatio dans le prologue du second commentaire de Boèce au ΠΕΡΙ ΕΡΜΗΝΕΙΑΣ d'Aristote
132. Chôra: Volume > 2
Kristina Mitalaïté Les Latins face aux icônes (les Libri Carolini)
133. Chôra: Volume > 3/4
Barbara Obrist Le démoniaque dans l'iconographie cosmologique du XIIᵉ siècle
134. Chôra: Volume > 3/4
Christian Trottmann Le dépassement de toute représentation dans le De Icona
135. Chôra: Volume > 3/4
Jean Jolivet L'image selon les Chartrains
136. Chôra: Volume > 3/4
Gad Freudenthal A Twelfth-Century Provençal Amateur of Neoplatonic Philosophy in Hebrew: R. Asher b. Meshullam of Lunel
137. Chôra: Volume > 3/4
Jean-Luc Solère L'image comme philosophème
138. Chôra: Volume > 3/4
Anca Vasiliu Racines platoniciennes pour une philosophie de l'image
139. Chôra: Volume > 3/4
Irene Caiazzo Sur la distinction sénéchienne idea/idos au XIIᵉ siècle
140. Chôra: Volume > 3/4
Dominique Poirel Les statuts de l'image chez Hugues de Saint-Victor