Narrow search


By category:

By publication type:

By language:

By journals:

By document type:


Displaying: 1-20 of 45 documents

0.184 sec

1. ProtoSociology: Volume > 8/9
Raymound Boudon Une éthique est-elle possible en l'absence de croyances dogmatiques?
abstract | view |  rights & permissions
A recurrent topic among philosophers as well as social scientists since Novalis, Comte, Weber, modem existentialists, and post-modern sociologists, etc. is that in the absence of what Tocqueville called "dogmatic beliefs” values cannot be grounded : you prefer liberty, I prefer equality; none of us would be neither right nor wrong. Contemporary writers as Rawls and Habermas defend, against this current view, the idea that value statements can be grounded rationally. Habermas' theory of communicational rationality remains procedural, formal and on the whole mysterious, however: how can this peculiar type of rationality be definied and made analytical? A cognitive theory of axiological rationality is developed here starting from the basic point that normative statements and axiological beliefs should be analyzed as grounded on reasons with a transsubjective validity, as positive statements are. This theory is checked in a tentative fashion against some examples of axiological belieft from ordinary experience and against a few pieces ofdata drawn from experimental social psychology.
2. Eco-ethica: Volume > 2
Anne Fagot-Largeault Particularités culturelles et universaux en psychiatrie
3. Eco-ethica: Volume > 2
Valeria Chiore Natura sive Deus: —La Nature - Oikos, Mère, Dieu - entre Imamichi, Dufrenne, Spinoza—
4. Eco-ethica: Volume > 2
Sang-Hwan Kim Imagination entre poésie et science
5. Eco-ethica: Volume > 2
Bernard Reber Quelle démocratie pour gouverner les Nouveaux Mondes?: — Les techniques de la preuve d’Athènes à Tokyo —
6. Eco-ethica: Volume > 2
Bertrand Saint-Sernin Les biotechnologies et l’environnement
7. Eco-ethica: Volume > 2
Pierre-Antoine Chardel L’éco-éthique de Tomonobu Imamichi pour le XXIème siècle: —Enjeux et perspectives critiques—
8. Eco-ethica: Volume > 2
Peter Kemp La formation de l’idée de l’Éco-éthique
9. Eco-ethica: Volume > 2
Mireille Delmas-Marty Vers une communauté mondiale de valeurs
10. Eco-ethica: Volume > 2
Soheil Kash La Guerre comme essence du politique
11. Eco-ethica: Volume > 2
Peter Kemp Droit et éthique —dans un monde de concurrence et de terrorismen —
12. Eco-ethica: Volume > 2
Marie-Hélène Parizeau Métropoles, spacialité et discours politiques de la modernité
13. Eco-ethica: Volume > 2
Jacob Dahl Rendtorff L’éthique de la reconnaissance des cultures
14. Eco-ethica: Volume > 3
Bernard Reber L ’éthique de la vie, entre écologie sociale et philosophie biologique
15. Eco-ethica: Volume > 3
Luca M. Possati Le « cogito blessé » entre éthique et politique
abstract | view |  rights & permissions
Quels sont les rapports entre l’éthique et la politique chez Paul Ricoeur ? Le Cogito herméneutique est-il un sujet du droit ? Chez Ricoeur, le passage de l ’éthique à la politique se révèle paradoxale. D’une part, le politique réalise la visée éthique d’une vie bonne : c ’est donc une partie de l ’éthique, un prolongement de celle-ci. De l’autre, le rapport de la politique au pouvoir bouleverse l’éthique : il existe une violence qui ne peut pas être réglée par la morale. Le rapport entre l ’éthique et le politique se configure ainsi à la fois comme une identité et une différence. Ricoeur nous propose la voie d’un kantisme post-hégélien qui trouve sur le plan de la reconnaissance mutuelle et de la logique du don la médiation nécessaire entre éthique et politique. Ainsi, le paradoxe politique assume un nouveau sens créatif.What is the relationship between ethics and politics in Paul Ricoeur ? Is the hermeneutic Cogito the subject of rights ? In Ricoeur, the passage from ethics to politics is paradoxical. On the one hand, the politics achieves the ethical aim of a good life: it is therefore a part of ethics, an extension of it. On the other hand, the relationship between politics and power destroys ethics: there is a kind of violence that cannot be settled by moral rules. The relationship between ethics and politics is configured as both identity and difference. Ricoeur o ffers us the path of a post-Hegelian Kantianism which finds the necessary mediation between ethics and politics in mutual recognition and in the logic of giving. Thus, the political paradox takes on a new creative meaning.
16. Eco-ethica: Volume > 3
Peter Kemp L ’éco-éthique de Paul Ricœur
17. Eco-ethica: Volume > 3
Pierre-Antoine Chardel Politique des réseaux: Médias numériques et démocratie à venir
18. Eco-ethica: Volume > 3
Peter Kemp Croissance et décroissance
19. Eco-ethica: Volume > 3
Paul Ricœur Théorie de l ’action et théorie morale (résumé)
20. Eco-ethica: Volume > 4
Bertrand Saint-Sernin La France à la fin du règne de Louis XIV selon La Bruyère et Saint-Simon: Leçons politiques contemporaines
abstract | view |  rights & permissions
La France compte au XVIIe siècle de grands analystes de la société. Servis par une prose précise, fluide et inventive, ces anthropologues sont aussi des métaphysiciens. Parmi eux, citons Bossuet, Fénelon et La Bruyère, puis, à cheval sur le XVIIe et le XVIIIe siècles, le duc de Saint-Simon. La Bruyère et Saint-Simon nous peignent la fin du règne de Louis XIV. Elle est marquée par le début d’une période glaciaire dévastatrice pour les paysans et par la révocation de l’édit de Nantes qui appauvrit la France. Leur liberté de ton et leur sévérité, quand ils écrivent au roi, rendent leur tableau vrai, poignant et plein d’utiles leçons pour notre temps.