PDC Homepage

Home » Products » Purchase

Chôra

Volume 15/16, 2017/2018

Le Principe du Bien: Platon, Aristote et leur postérité

Silvia Fazzo
Pages 675-704

Le manuscrit Laurentianus 87.12 comme le témoin le plus ancien du Commentaire d’Alexandre d’Aphrodise à la Métaphysique d’Aristote

Prolegomena pour une nouvelle modalite critique d’edition et de reference concernant le temoignage d’Alexandre sur le texte de la Metaphysique d’Aristote. Methode et cas d’etude : ‘Alexandre’ et le ‘telephone sans fil’ des apparats critiques in Metaphysique 1072b2‑3. Quel ‘Commentaire’ d’Alexandre ? Un texte a re‑etablir. Les editions du commentaire d’Alexandre au XIXe siecle (1836, 1847, 1891) : le role du manuscrit Monacensis gr. 81, a. 1550 env. (sigle M). L’edition Hayduck 1888 du commentaire d’Asclepius comme etude de cas parallele et comme source supplementaire. Le commentaire d’Alexandre selon la recensio laurentiana (AlL). L’independance des deux recensiones comme dilemme. La tradition indirecte de la tradition indirecte de la Metaphysique : le commentaire d’Asclepius. L’analyse des parties communes entre Asclepius et la recensio laurentiana sur Δ29 : un cas particulier. Les arguments de Hayduck 1891 pour l’athetese du texte du Laurentianus. L’argument de Hayduck 1891 sur la recensio laurentiana in Arist. 985a18‑20 et ses developpements recents : la suppression des mots d’Aristote concernant la fonction du νοῦς chez Anaxagore. La nouvelle athetese de la recensio laurentiana : arguments pro et contra. Discussions de nos jours sur l’edition d’Alexandre : l’hypothese du Paris. 1878 comme branche β. Tradition d’exegese, souci de legitimation, perte d’information, normalisation du langage. L’hypertexte possible et autres perspectives.

Usage and Metrics
Dimensions
PDC