PDC Homepage

Home » Products » Purchase

Chôra

Volume 14, 2016

La Médiation Discursive dans le Néoplatonisme

Marilena Vlad
Pages 223-247

Defying Words
Damascius and the Travail of the Unsayable

Dans cet article, nous nous concentrons sur le problème du principe premier chez Damascius. La question est celle de savoir dans quelle mesure la discursivité – le fait d’en parler – affecte ce problème et l’accès de notre pensée. Bien que le principe premier se veut indicible, toute tentative de le suggérer ne nous rend qu’une image discursive et donc inadéquate de lui. Toute tentative de raffiner notre perspective sur le principe ne fait que nous en éloigner d’avantage. Quelle est alors la solution de Damascius ? Comment peut‑on toujours parler du principe, tout en le reconnaissant indicible ? Quel est le rôle du discours dans la saisie du principe ? Peut‑il devenir plus qu’une entrave ? Nous analysons la manière dont Damascius comprend son propre discours sur le principe et comment il transforme ce discours inévitablement inadéquat, en une manière de produire la conscience du principe. Le principe n’est pas décrit, mais plutôt rendu manifeste par un véritable “travail d’enfantement” (ὠδίς) de la pensée. Nous analysons les manières de ce travail d’enfantement, afin de montrer comment l’indicible se manifeste à travers lui, sans recevoir une expression concrète, qui risquerait de le transformer en objet de notre pensée. Nous montrerons que le travail d’enfantement n’est pas le signe de l’impossibilité de saisir le principe et d’un indépassable tourment qui accablerait la pensée à cause de cette incapacité. Au contraire, il représente une manière indirecte, non‑descriptive, mais très technique et rigoureuse, dont on peut obtenir la conscience de l’indicible, dans le cadre du discours et par sa médiation.

Usage and Metrics
Dimensions
PDC