PDC Homepage

Home » Products » Purchase

Chôra

Volume 13, 2015

La Providence dans la pensée Grecque et sa première réception Arabe

Emma Gannagé
Pages 173-190
DOI: 10.5840/chora20151341

Al‑Kindī on the ḥaqīqa ‑ majāz Dichotomy

L’article se penche sur l’opposition bi‑l‑majāz (par extension) vs. bi‑l‑ḥaqīqa (en verite/realite) qu’on rencontre dans plus d’un traite d’al‑Kindī. Il s’agit de determiner si l’usage qu’en fait al‑Kindī se situe sur le plan lexical, voire semantique, a savoir l’opposition ‛sens propre’ vs. ‛sens figure’ ou devrait plutot se lire sur le plan ontologique, ḥaqīqa s’appliquant alors a tout ce qui est propre a Dieu et majāz a ce qui est cree par lui et donc en derive. S’appuyant sur les conclusions de Wolfhart Heinrichs au sujet de la genese de la dichotomie ḥaqīqa ‑ majāz, l’auteure montre que l’usage qu’al‑Kindī en fait releve de l’ordre ontologique, ce en quoi il s’accorde avec les milieux mu‛tazilites contemporains du philosophe. Cette interpretation est relayee par un temoin plus tardif, a savoir le theologien et philosophe andalou Baḥya Ibn Paqūda (XIe s.) dont le traite al‑Hidāya ilā farā’iḍ al‑qulūb («Guide des devoirs du coeur») fait d’importants emprunts a la Philosophie Premiere d’al‑Kindī.

Usage and Metrics
Dimensions
PDC